Le Carnaval de Paris : le Diable